Dernières Informations Novembre 2015

Rapport de Progrès 

Plusieurs avancements ont eu lieu chez Accréditation et certification du soutien par les pairs (Canada), [ACSPC], c’est donc avec grand plaisir que je vous fais parvenir cette mise à jour.  

Promouvoir le soutien par les pairs en tant qu’offre de service respectée et appréciée est au cœur de la mission d’ACSPC. Toutes les activités en lien avec la certification, la recherche et les conférences continuent de se concentrer sur cette mission, tout en demeurant en ligne avec les Normes de pratique nationales.

Conférence nationale sur le soutien par les pairs 2016 – LE RÉTABLISSEMENT EN TÊTE  

Notre prochaine Conférence nationale sur le soutien par les pairs (CNSP) aura lieu du 27 au 29 avril 2016 à l’Hôtel Marriott Toronto Centre Eaton, ayant comme thème Le rétablissement en tête. Nous comptons parmi nos conférenciers d’honneur Pat Capponi (promoteure du soutien par les pairs et de la santé mentale), Ian Dawe (médecin-chef et champion de rétablissement à Ontario Shores Mental Health Sciences), Silken Laumann (auteure et olympienne), avec les salutations de Michael Wilson (nouveau président de la Commission de la santé mentale du Canada). www.NCPS-Canada.com/fr/ 

Notre appel de communications à mené au double du nombre de soumissions requises afin de remplir les créneaux de conférences prévus. Il y a eu tellement de bons sujets et de discussions proposés que nous avons réaménagé l’agenda afin de permettre un total de 40 présentations d’une durée minimale de une heure chacune. Il est évident que la passion pour le soutien par les pairs ainsi que l’intérêt pour cette conférence continue de croître. Nous espérons dupliquer le statut COMPLET de notre dernière conférence ayant eu lieu à Halifax au mois d’avril de 2014.

Vérifiez bien vos courriels au cours des prochaines semaines car l’inscription à la conférence sera bientôt ouverte. Pour plus d’information au sujet des commandites et de l’exposition, contactez-nous au : NCPS@psac-canada.com

Certification des Pairs aidants

Nos premiers Pairs aidants certifiés ont été honorés au printemps dernier à Halifax. [2] Depuis ce moment, nous avons poursuivit notre travail en Nouvelle-Écosse, tout en commençant de travailler avec des groupes de soutien par les pairs et des individus de la Colombie-Britannique, de l’Ontario et du Nouveau-Brunswick.

Élargir la base de Pairs aidants certifiés par ACSPC et de mentors de soutien par les pairs à travers le Canada est notre but, mais nous devons respecter le besoin pour une croissance stratégique, ainsi qu’à une vitesse soutenable. Nous n’avons ainsi accepté qu’un petit groupe de candidats jusqu’à présent, en plus de naviguer avec soins à travers le processus de certification avec ces mêmes candidats. ACSPC est heureux de répondre aux questions et de discuter au sujet du processus de certification, mais nous nous assurons d’apprendre à marcher avant de courir, comme le dit le vieux dicton.

Comme pour tout service, il y a des coûts associés au processus de certification, et donc un frais de certification a été établi. Nous sommes tout à fait conscients du risque de barrières financières pour les candidats potentiels et les organismes de soutien par les pairs. Nous nous engageons donc à assister ces groupes en mobilisant certains fonds. En effet, un groupe de financement bénévole a été mis en place, sous la direction du conseil d’administration, afin de rechercher activement un soutien financier pour ACSPC en général, ainsi que pour un programme particulier de bourses de certification.  C’est d’ailleurs principalement pour cette raison qu’ACSPC est devenu un organisme caritatif et nous espérons pouvoir soutenir ces Pairs aidants qui ne peuvent pas se permettre de débourser le frais de certification dans sa totalité dès que nous aurons obtenus les fonds nécéssaires.

Afin de discuter de la possibilité de certifier les pairs aidants de votre organisation, contactez Kim Sunderland au : kim.sunderland@psac-canada.com

Formation

Comme la plupart d’entre vous le savent déjà, ACSPC n’offre pas de formation en soutien par les pairs. Par contre, nous avons développé un document ressource détaillant la composante des connaissances des Normes de pratique. La Matrice de connaissances est un outil pragmatique et utile pouvant être employé par les organismes de formation ou par les programmes de soutien par les pairs afin de vérifier leur programme de formation et d’ainsi assurer que tous les sujets de connaissances requis afin de compléter l’examen d’ACSPC sont abordés.  

Afin de voir un exemple de la Matrice de connaissances ou de vous procurer et télécharger une copie, rendez-vous au : www.psac-canada.com/matrice-de-connaissances  Veuillez noter que la matrice de connaissances n’est disponible qu’en anglais pour le moment.

Recherche

Nos activités de recherche et d’évaluation continuent à se développer. Dre Jill Grant de l’Université de Windsor est devenue chercheure principale chez ACSPC au milieu de l’année 2014. Jill détient de l’expérience dans la recherche basées sur les pairs et est heureuse de travailler en vue de définir le retour sur investissement social relié au soutien par les pairs. 

Remerciements aux bénévoles

Le bénévolat est un véritable pilier de notre progrès et nous remercions tous ceux qui ont joué et/ou qui continuent de jouer un rôle dans le développement d’ACSPC. Merci à tous ceux qui soutiennent la promotion du soutien par les pairs à travers le Canada en contribuant vos efforts, vos connaissances, vos compétences, votre enthousiasme et/ou votre bouche-à-oreille positif. Nous espérons vous voir à Toronto au mois d’avril prochain !

Meilleures salutations,

Kim Sunderland
Directrice executive, Accréditation et Certification du Soutien par les Pairs (Canada) 

[1]L’adresse courriel est notée de cette manière, avec (arobase) plutôt qu’avec le symbole @, afin de réduire la possibilité de pourriels automatisés.

[2]Téléchargez le Manuel de certification du www.psac-canada.com/le-manuel-acspc-de-certification/ afin d’obtenir plus d’information au sujet des Normes de pratiqueet du processus de certification d’ACSPC.

[3]L’adresse courriel est notée de cette manière, avec (arobase) plutôt qu’avec le symbole @, afin de réduire la possibilité de pourriels automatisés.

Dernières informations précédentes